12 juillet 2007

Avena niveriensis

Avena niveriensis

ou

La biodiversité qui fait le paysage

Cette fleur voudrait raconter l'histoire de la biodiversité qui fait le paysage.
Paysage modelé par l'être humain, et principalement par les agriculteurs.
Le paysage qui devient un ensemble d'objets, agencés dans l'espace, et qui résulte des aménagements et des pratiques de production successifs mis en oeuvre.

Le paysage ne peut être réduit à sa seule valeur économique, ou utilitaire pour nourrire, vétir, abriter et chauffer l'être humain, il contient cette biodiversité qui le fait exister.
Tous ces êtres vivants (y compris les bactéries), constituent le paysage, sans rentabilité directe pour l'être humain, leur seul valeur (et c'est immense !) est d'éxister et de faire exister un paysage dans sa diversité et dans son évolution. La destruction d'un seul maillon de la chaîne remet inévitablement en cause l'équilibre général.
Les pratiques agricoles irresponsables détruissent invisiblement et irrémédiablement cet équilibre...

donc le paysage !

On pourrat dire que la biodiversité est un miroir de nos relations avec les autres espèces vivantes.

Voilà le travail pour lequel je suis partis, avec quelques jours intenses de préparation en atelier ici ! 
Avena01W  Toute la structure bois (grâce à l'aide de Jean Yves Legrand, ami menuisier), a été conçue et réalisée ici (en Dordogne), penser pour le maximum d'économie de bois et le maximum de facilité de montage. Penser aussi pour l'évolution, car cette structure doit rester en place 15 mois, et doit évoluer à chaque changement de saison. Certaines pièces vont s'inverser pour changer la courbure.Avena02W

C'est une fleur, qui va vivre sa vie de fleur... elle va pousser, grossir, s'ouvrir, se faire féconder... pour finalement répendre des bébés partout dans le champ.
Ici, c'est la première phase... en bouton !
Les transformations se passeront le 22 septembre 2007, le 21 décembre 2007, le 21 mars 2008, et le 21 juin 2008.
Avena03WAvena04W  Détails techniques, si vous le voulez bien, dont certains ne se voient plus aujourd'hui !

Le système de fixation de la toile est dû grâce à la subtilité de Toto tricotteAvena07W

Avena06W

Et je repars Dimanche, pour de nouvelles aventures... le long d'un ruisseau "L'Anguison" (encore dans la Nièvre). Intervention d'une semaine le long de ce cour d'eau, avec un groupe de 10/15 personnes, pour les initier et créer des interventions avec les matériaux du lieu !!!
Oups !!!
Un peu comme un professeur.
Ben dis donc !!!

Posté par marsalet à 22:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Avena niveriensis

Nouveau commentaire